custom_avatar
Par le 18 Février 2016 - Fonctionnalités

Les grands projets nécessitent des quantités phénoménales de données. Mais ça ne signifie pas que les suivis et rapports doivent être complexes pour autant. Au contraire! Au fil des nombreuses années à collaborer de près avec nos clients nous avons remarqué que plusieurs d’entre eux n’arrivaient pas à tirer le maximum de leurs données, ou ne savaient simplement tout le potentiel de celles-ci. Enfin, tout ceci était bien avant que nous ne déclenchions le pouvoir de notre outil Analytics! Les utilisateurs ont eu un avant-goût de son potentiel lors de l’ajout de dix nouveaux types de graphiques pour mieux analyser leurs données. Mais ce n’était que le début de la transformation d’Analytics.

Nouveaux tableaux de bord et autres améliorations

Les graphiques offrent une interprétation visuelle incomparable des données et permettent aux utilisateurs d’identifier la situation instantanément. Les tableaux de bord sont encore mieux : il s’agit d’un regroupement de graphiques clés pour une analyse approfondie de plusieurs en seuils même temps. En plus d’améliorer nos tableaux de bord existants (Gestion des parties prenantes et Gestion de la conformité), nous avons ajouté deux autres tableaux de bords prêts à utiliser.

  • Contrôle qualité de la Gestion des parties prenantes pour assurer que les données saisies dans le système sont à la hauteur des standards de qualité nécessaires pour un suivi précis des indicateurs de performance.
  • Tableau de bord Compensation to faire le suivi des processus liés aux activités d’accès aux terres, incluant le budget et les processus.
Aperçu du tableau de bord amélioré de Gestion des parties prenantes

Aperçu du tableau de bord amélioré de Gestion des parties prenantes.

Bonjour l’Alberta, c’est moi, Report on Consultations (ROC)

Nos clients sont dispersés à travers le monde et chaque région a des règles et des exigences bien spécifiques. Une demande récente pour répondre à l’une de ces exigences est le Report on Consultations (Rapport des consultations), un rapport obligatoire pour les compagnies qui tiennent des consultations avec les Premières Nations. Les utilisateurs peuvent donc maintenant produire l’ébauche de leur journal et rapport bimensuel directement dans l’application Boréalis.

Pour en savoir davantage sur le ROC, voici un guide (en anglais) : Government of Alberta’s Proponent Guide to First Nations Consultation Procedures for Land Dispositions

En 2016, le monde passe au mode mobile, et nous aussi!

C’est loin d’être un secret pour les professionnels en marketing (ou tout individu du monde des affaires), la population de la Terre vit maintenant au mode mobile! Pour vous fournir quelques métriques en 2015 : 80% des utilisateurs d’Internet possédaient un téléphone intelligent, les données de trafic mobile ont augmenté de 74% et l’utilisation d’appareils mobiles connait une croissance plus rapide en Afrique, Asie et Amérique latine. Google a d’ailleurs annoncé qu’en 2016, les sites web qui ne sont pas adaptés aux appareils mobiles verront leur indexation pénalisée car une mauvaise expérience utilisateur, c’est inacceptable.

Bien que Google n’indexe pas notre application, une bonne expérience utilisateur compte parmi les priorités les plus importantes pour notre produit. De plus, se tenir à l’affut et à jour des tendances d’expérience utilisateur et de design est important pour nous. Les utilisateurs de l’application Boréalis qui sont sur le pouce et doivent y accéder via tablette ou téléphone intelligent ont une expérience sans faille, optimisée pour l’appareil et le fureteur qu’ils utilisent.

Better user experience on mobile

Nous recherchons constamment de nouvelles façons d’améliorer notre application. L’équipe travaille fort pour s’assurer que le produit est à jour avec les dernières technologies et fonctionnalités que vous aimez. Restez à l’écoute pour la prochaine annonce de nouvelles fonctionnalités!

———–

Ressources:
À propos de Carl Perreault
Carl est Chef d’équipe au développement de produit de Boréalis, équipe à laquelle il s’est d’abord joint en tant que Développeur en 2012. Avant son arrivé chez nous, Carl développait un logiciel chez HTRC pour améliorer la productivité et les processus, en plus de réduire les coûts des opérations pour les grandes sociétés dans le domaine des pâtes et papiers. Au cours des quinze dernières années, il a été président du conseil d’administration de deux ONG de la région. Lorsqu’il n’est pas à la recherche de nouvelles fonctionnalités pour l’application Boréalis avec son équipe, Carl est le partisan numéro un des prouesses de ses filles en patin artistique.

Discussion