custom_avatar
Par le 1 Mai 2013 - Blogue RSE

Les avantages

Un aspect très important et délicat de la transparence est la façon dont les communautés perçoivent l’entreprise. C’est pour cette raison qu’il est important de dialoguer ouvertement et de façon soutenue, même lorsque l’entreprise n’a pas encore adopté une position claire.

La clarté est favorable aux différents acteurs, car elle offre un moyen de travailler avec les diverses parties prenantes en employant un même langage. Pour sa part, la transparence aide à créer une culture de reddition de compte. Elle est particulièrement bénéfique : (i) aux pays et aux gouvernements, en démontrant un engagement national envers la transparence, en améliorant la gouvernance et l’obligation publique de rendre des comptes et en promouvant un climat favorable aux investissements. C’est un outil pour prévenir ou réduire la corruption, pour encourager le respect des engagements et pour consolider les structures gouvernementales responsables; (ii) aux entreprises et aux investisseurs, en démontrant un engagement envers la transparence, tant pour les acteurs sociaux que pour l’État, en montrant les actions qu’a prises l’entreprise et sur quels principes elle se base et en améliorant la crédibilité des entreprises à l’échelle locale et internationale; (iii) à la société parce qu’elle dispose d’un instrument pour s’informer et pour rétablir la confiance tant envers les entreprises qu’envers l’État, devenant ainsi un auditeur social.

Les outils pour favoriser la transparence

Les entreprises doivent implanter continuellement des mesures pour améliorer leur transparence, la clarté de leurs messages dirigés aux diverses parties prenantes et leur reddition de compte afin de favoriser une entente sur le projet et d’inspirer confiance.

Un système de gestion de l’information tel que BoréalisIMSMC est un outil utile et éprouvé qui permet de transmettre de l’information fiable et concrète aux divers acteurs sociaux en temps réel grâce à la compilation de données provenant de plusieurs sources, comme des engagements envers la communauté et l’État, des plaintes et des demandes de la part de la communauté. Avec cette information, il est possible de faire un suivi de chaque action et de produire des rapports fiables en temps réel, qui peuvent être envoyés aux diverses parties prenantes de façon adéquate, tant sur le plan des détails et des données que sur celui de la présentation de l’information afin qu’elle soit compréhensible par tous les acteurs.

À l’échelle internationale, communiquer de façon transparente est considéré comme une bonne pratique, et c’est pour cette raison que des normes internationales telles que le GRI et l’ITIE sont implantées. Un bon exemple de rapport sur la durabilité qui respecte la norme du GRI est le rapport de Boréalis

À lire aussi :
Information claire et transparente (partie 1)

Discussion