L’approche d’une compagnie minière en matière d’approvisionnement local

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Mark Sitter est le directeur des affaires générales et du développement durable de Sherritt International Corporation, une société minière et énergétique canadienne qui s’est engagée à améliorer constamment ses performances en matière de développement durable.

Au cours des dernières années, les sociétés minières ont mis l’accent sur l’approvisionnement local afin de procurer plus d’avantages aux communautés tout en réduisant les coûts des fournisseurs associés aux tarifs, aux délais de livraison, au transport et à d’autres primes. De plus, les parties prenantes en sont venues à s’attendre à ce que les entreprises aient mis en place des mesures pour y parvenir efficacement, et les gouvernements l’exigent souvent. Pour les mineurs, l’approvisionnement local est devenu essentiel pour garantir une licence sociale, saisir les opportunités commerciales et gérer les risques plus généraux.

Mais il n’est pas facile d’y parvenir, d’autant plus que les sociétés minières sont souvent le premier gros investisseur sur le terrain dans une région non industrialisée. Cela signifie généralement qu’il y a peu d’options de fournisseurs au départ, et encore moins qui répondent aux exigences liées à la qualité, aux normes, aux spécifications techniques, à la sûreté et à la sécurité. Il peut y avoir des défis supplémentaires liés à la politique, aux différences culturelles, à la corruption et au manque d’infrastructures.

[…]

Lire l’article complet : L’approche d’une société minière en matière d’approvisionnement local (anglais seulement)

Source : Building Markets

Commencez dès aujourd'hui avec la solution logiciel de gestion des parties prenantes Boréalis!