La Responsabilité sociale des entreprises (RSE), les relations communautaires, la reddition de comptes, l’entreprise citoyenne, l’engagement des parties prenantes (je pourrais continuer ainsi pendant un moment) sont trop souvent perçus comme accessoires ou non essentiels par les gestionnaires. Au bout du compte, chacun de ceux-ci ont un impact direct sur les finances de votre organisation. Comment? Ils sont tous liés de près ou de loin à vos actifs incorporels. Bien que les impacts corporels ne soient pas encore clairs pour tous encore aujourd’hui, leur impact est du même niveau d’importance (parfois même davantage) que les actifs corporels pour assurer la continuité des activités. Ceci étant dit, je suis certaine que peu importe votre rôle au sein de votre organisation, que ce soit propriétaire, gestionnaire de haut niveau ou professionnel des relations avec la communauté ou des relations publiques, la réputation de votre marque, son positionnement sur le marché et la perception qu’en ont les communautés où vos opérations prennent place se trouvent parmi vos priorités. Plus particulièrement si votre nom s’est récemment retrouvé en tête d’affiche des actualités.

Typiquement – et du point de vue du comptable, les actifs financiers (corporels) d’une organisation sont des choses matérielles, comme les usines, la machinerie et le capital humain physique. Si l’on opte pour une approche un peu plus à l’écart des sentiers battus, les actifs financiers devraient aussi inclure les éléments incorporels, intangibles (invisibles) ancrés dans les connaissances humaines (le savoir-faire), ainsi que dans les relations et le profil d’une entreprise.

Comment les actifs incorporels sont-ils liés au capital?

J’ai récemment déniché un article très intéressant par la Business for Social Responsibility qui avait été publié en 2006, intitulé Business Brief : Intangibles and CSR. Selon cet article, les actifs incorporels peuvent être divisés en 4 groupes de capitaux qui peuvent avoir un impact direct sur votre stratégie globale de RSE :

4 principaux types de capital liés aux actifs incorporels

  • Humain – actifs de connaissances et leadership
  • Organisationnel – communications et stratégie
  • Marché – réputation, promotion de marque, partenariats et réseaux, adaptation
  • Innovation – capacités de recherche et développement et technologies

Vous avez sans doute remarqué que lorsqu’on parle d’actifs incorporels et des différents types de capital qu’ils affectent, la compétence humaine est fondamentale pour chaque type. D’ailleurs, ceux-ci n’ont rien à voir avec la valeur de base des actifs corporels.

Le lien entre la RSE et les actifs incorporels

Selon moi, bien que l’article de Business for Social Responsibility ait près de 15 ans, il réussit encore à ce jour à bien identifier le lien entre les actifs incorporels et la Responsabilité sociale des entreprises :

« Le lien entre les actifs incorporels et la RSE est très intime et multidimensionnel. Comprendre création de valeur générée par les actifs intangibles est essentielle pour comprendre comment la RSE crée la richesse à long-terme d’une organisation. »

Dans un monde d’affaires qui change constamment et où le consommateur s’implique, pose de plus en plus de questions et se soucie davantage de son empreinte, les organisations de toutes les industries ont eu à s’adapter et à changer leur façon de faire en affaires, ce qui explique la hausse des programmes de Responsabilité sociale des entreprises à travers le monde.

Si vous avez besoin d’aide avec votre engagement des parties prenantes et pour bâtir une relation de confiance et à long-terme avec les divers acteurs qui peuvent avoir un impact sur votre organisation, n’hésitez pas à nous contacter! Il nous fera plaisir de vous aider à atteindre vos objectifs d’affaires en responsabilité sociétale!

À propos de Sarah Busque
Sarah est une spécialiste en communications, marketing et relations publiques avec un intérêt marqué pour les problématiques sociales et environnementales, et la RSE. Depuis plus de cinq ans, elle collabore avec diverses organisations pour produire du matériel intelligible qui offre une approche simplifiée à des concepts complexes. Elle croit que le marketing peut être utilisé pour davantage que son but traditionnel de vente : celui-ci peut aider à la dissémination d’information importante pour améliorer le monde. Sarah est une globetrotteur enthousiaste qui passe ses journées de congé dehors, soit en planche à neige, en randonnée, ou en plongée.

Discussion