custom_avatar
Par le 15 Mars 2012 - Blogue RSE

Mesures visant à intégrer la responsabilité sociale au sein de l’entreprise

Après l’analyse des thèmes principaux et de leurs éléments, il faut, dans une perspective globale, mettre en œuvre les mesures établies au sein de l’entreprise. Dans la plupart des cas, les entreprises peuvent commencer par leurs systèmes, politiques, structures et réseaux actuels et, normalement, certaines activités doivent se dérouler de façon différente, compte tenu de nouvelles considérations et de portées plus vastes.

Pour intégrer la responsabilité sociale au sein de l’entreprise, il faut :

1. Comprendre la relation entre la responsabilité sociale et les caractéristiques propres à l’entreprise, c’est-à-dire, le type d’entreprise et sa nature, sa mission, sa structure, ses valeurs, ses principes, son code de conduite, ses intervenants internes et externes, sa chaîne de valeur, etc.

2. Comprendre la responsabilité sociale de l’entreprise, c’est-à-dire la façon dont elle effectue sa reddition de comptes, déterminer la pertinence et la signification des principaux thèmes et éléments par rapport à l’entreprise, cerner la sphère d’influence de cette dernière et établir les priorités en vue d’aborder chaque thème.

3. Mettre en œuvre des mesures visant à intégrer la responsabilité sociale au sein de l’entreprise, notamment par la sensibilisation et l’acquisition de compétences relatives aux thèmes liés à la responsabilité sociale, établir l’orientation de l’entreprise sur le plan de la responsabilité sociale, fixer les priorités en vue d’aborder chaque thème, intégrer la responsabilité sociale à la gouvernance d’entreprise, ainsi qu’aux systèmes et aux procédures.

4. Vulgariser le concept de responsabilité sociale, c’est-à-dire i) expliquer le rôle de la communication en matière de responsabilité sociale, ii) énumérer les caractéristiques de l’information, qui doit être exhaustive, compréhensible, fiable, précise, équilibrée, accessible et communiquée en temps opportun, et iii) définir les types de communication.

5. Accroître la crédibilité en matière de responsabilité sociale par l’application de méthodes pertinentes, améliorer la crédibilité des rapports et des méthodes de règlement des plaintes et résoudre les conflits opposant l’entreprise à ses intervenants, en plus de régler les plaintes connexes.

6. Passer en revue et améliorer les mesures et les pratiques en matière de responsabilité sociale, notamment à l’égard de la surveillance des activités connexes, faire le suivi des progrès et des résultats, accroître la crédibilité des données, améliorer la collecte et la gestion de l’information, accroître l’efficacité des processus.

7. Mettre en œuvre des initiatives volontaires en matière de responsabilité sociale.

À lire aussi :
ISO 26000 : Quels sont les principaux thèmes en matière de responsabilité sociale? (Partie 1)

Discussion