MINER

des données précieuses

Comment un ambitieux projet minier à Madagascar utilise l’information en temps réel pour assurer la conformité

Défis

Pourvoir une grande équipe d’un accès à de l’information à jour Travailler avec une équipe comptant plus de 100 agents sociaux était l’un des défis les plus importants de Sherritt International. Les besoins de l’équipe incluaient : accéder à de l’information en temps réel, prendre le pouls de la situation, identifier les influenceurs et personnes les plus affectées et assurer le suivi des engagements. Gérer les activités d’engagement avec les parties prenantes en contexte multiethnique Le Madagascar évolue dans un contexte multi ethnique. Travailler auprès de parties prenantes provenant de cultures différentes, avec des croyances et antécédents variés était un facteur de plus à garder en tête lors des communications avec les communautés. Les préoccupations étaient différentes et bien que le message se devait d’être cohérent, chaque groupe avait besoin d’une approche spécifique. Suivi strict des activités L’équipe devait fournir le compte-rendu de plusieurs enjeux sur une base hebdomadaire : parties prenantes, engagements, plaintes, paramètres environnementaux (biodiversité – faune, flore), etc.

Probélmatiques principales

  • Acceptabilité sociale
  • Engagement avec les parties prenantes
  • Compensation et réinstallation
  • Biodiversité riche et endémique
  • Pauvreté
  • Conformité
  • Sites de patrimoine culturel

Le projet

On estime la production annuelle du projet Ambatovy à 60 000 tonnes de nickel et à 5 600 tonnes de cobalt, pour la durée de vie des opérations (30 ans). Ce projet ambitieux – l’une des plus importantes mines de nickel latéritique à l’échelle mondiale – a rencontré et rencontrera de nombreux défis au cours de son cycle de vie. Les activités d’engagement auprès des parties prenantes sont au cœur des opérations.

L’application Boréalis a permis à Sherritt International d’intervenir de façon proactive plutôt que réactive pour ses activités d’engagement avec les parties prenantes.

L’application Boréalis est en voie de devenir un outil indispensable pour tout département de RSE. Elle permet d’améliorer notre façon de travailler et amène une culture de la planification dans nos activités d’engagement envers nos parties prenantes. Comme l’application Boréalis constitue la mémoire institutionnelle du projet, celleci nous permet de suivre efficacement nos plans de gestion pour nous assurer que nous respectons nos obligations envers nos bailleurs de fonds.

Ben Chapman - CSR Director, Ambatovy Project.

Solution

À l’aide de l’application Boréalis, l’équipe du projet Sherrit a réussi à gérer, planifier et exécuter ses activités de relations avec les communautés et a ainsi conservé l’acceptabilité sociale.

  • Brochure-corporative-Février-Page-web-V2
  • duplicate

Les opérations de la mine ont débuté en

2012

Contexte

multiethnique

Pipeline traverse une série

d’écosystèmes fragiles

Équipe de

plus de 100 agents

sociaux durant le développement du projet

Pipeline de 220 km

qui connecte la mine à l’usine de transformation et raffinerie

Plus de

20 000 personnes

impactées

Résultats​

Passer de relations avec les communautés réactives à proactives
Vu le nombre impressionnant d’agents sociaux travaillant sur le projet, il n’est pas surprenant que le suivi des communications avec les parties prenantes et la cohérence du message représentaient un défi. Grâce à l’application Boréalis, l’équipe a assuré le suivi des communications ainsi que l’uniformité du message. Ceci leur a d’ailleurs permis de planifier et de structurer les rencontres et consultations avec les communautés plutôt que de réagir aux plaintes ou situations négatives.

Identifier les influenceurs et engendrer la mémoire institutionnelle
La cartographie des parties prenantes du projet Ambatovy a sauvé énormément de temps aux travailleurs sociaux. En un coup d’œil, ils pouvaient identifier ceux qui étaient le plus impactés par le projet ainsi que ceux qui avaient le plus d’influence. De plus, l’information saisie dans le système a permis d’assurer la mémoire institutionnelle. Si de nouveaux agents sociaux se joignaient à l’équipe ou si d’autres quittaient, l’information à propos des parties prenantes et la traçabilité des communications étaient accessibles en quelques clics.

Des suivis structurés et la conformité aux exigences des créanciers

Le système de gestion des plaintes que l’équipe de terrain d’Ambatovy a mise en place n’a pas seulement permis une meilleure gestion des plaintes, celui-ci a aussi permis d’assurer que les bonnes actions et suivis avaient lieu. Assigner aux membres de l’équipe des tâches, plaintes et mesures de suivi avec des dates spécifiques assurait qu’aucun élément ne soit négligé. La disponibilité d’information transparente à propos des activités d’engagement auprès des parties prenantes a rendu la communication de données simple et structurée. Cette caractéristique a été essentielle afin de rencontrer les exigences de l’IFC et d’autres créanciers pour accéder aux fonds nécessaires pour réaliser les opérations.

Étude de cas-Sherrit