Le guide ultime de la gestion des parties prenantes

Une gestion efficace des parties prenantes fait partie intégrante de la réussite des projets. En effet, les parties prenantes peuvent avoir un impact significatif sur les résultats de l’entreprise. Les organisations qui entretiennent des relations positives avec les parties prenantes peuvent mieux établir quelles sont leurs préoccupations, et y répondre. Cela leur permet d’instaurer la confiance et d’améliorer leur réputation. La création d’un plan détaillé de gestion des parties prenantes et sa mise en pratique vous aideront à vous aligner sur les diverses priorités des parties prenantes, ce qui augmentera vos chances de réussite.

Ce guide présente tout ce qu’il faut savoir sur la gestion efficace des parties prenantes, de la définition de la gestion des parties prenantes à la création d’un plan de gestion des parties prenantes efficace, en passant par les meilleures pratiques. Nous expliquons également pourquoi les organisations font confiance à notre logiciel pour gérer efficacement les parties prenantes, assurer la réussite du projet et obtenir une licence sociale.

Qu'est-ce que la gestion des parties prenantes ?

Lorsque l’on parle de gestion des parties prenantes, on fait référence à l’identification, à l’analyse et à l’engagement de personnes ou de groupes ayant un intérêt ou une préoccupation dans un projet, une organisation ou une décision. L’objectif premier de la gestion des parties prenantes est de prendre en compte et de répondre aux besoins de toutes les parties prenantes de manière équitable et transparente. Cette approche permet d’instaurer la confiance et de minimiser tout impact négatif potentiel.

Une gestion efficace des parties prenantes est essentielle pour permettre à votre organisation d’obtenir les autorisations nécessaires à la réalisation d’un projet, de traiter les plaintes et les griefs, d’obtenir le soutien des parties prenantes et de se tenir au courant des évolutions législatives susceptibles d’avoir un impact sur les performances financières de votre organisation.

Les trois questions à poser pour lancer le processus de gestion des parties prenantes :

Qui sont vos parties prenantes internes et externes ?

Quels sont les intérêts et les besoins de vos parties prenantes ?